« La logique de l’amanite », Catherine DOUSTEYSSIER-KHOZE

Sur mes brizées

logique de l'amaniteNikonor Pierre de la Charlanne, amateur de champignons depuis son plus jeune âge et spécialiste du cèpe, ce qui ne l’empêche pas de confesser un intérêt particulier pour l’amanite, entreprend le récit de ses mémoires.
Le lecteur y découvrira comment cet homme d’exception, né d’un père français lui-même déjà mycologue émérite et d’une mère anglaise, frère jumeau d’une certaine Anastasie (l’autre nom de peste), sut dès son enfance au château de la Charlanne s’élever au-dessus du commun des mortels, grâce à ses connaissances botaniques, avant de s’orienter vers une profession pour le moins singulière …

Personnage imbu de lui-même au plus haut point (l’estime qu’il se porte semble incommensurable), à l’occasion mythomane voire simplement mystificateur *, Nikonor narre les épisodes de sa vie d’une plume acérée (ses jugements sont de l’ordre du péremptoire) et élégante, soignant une écriture classique (émaillée de petites incises anglaises surgies de son bilinguisme), cultivée à…

View original post 473 mots de plus

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s